lundi 5 novembre 2007

Avant le réconfort, un petit goût de chocolat et de banane dans un pseudo-muffin

D'habitude, on dit "après l'effort, le réconfort". Pressée par une échéance, j'arrive pourtant encore à prendre mon réconfort avant la fin de l'effort: en me mettant, en pleine soirée, à faire des muffins...

D'ailleurs, j'ai utilisé, à la base, une recette qui donne un cake, en modifiant les proportions de sucre mais pas de bicarbonate. Ce ne sont donc théoriquement pas des muffins, mais des pseudo-muffins. Mis à part le sucre, il n'y a ni jaunes d'oeuf ni beurre ni aucune autre raison supplémentaire de culpabiliser.

Le prétexte est qu'il restait des blancs d'oeufs au frigo, il faut bien les finir, n'est-ce pas?
L'autre prétexte est que j'avais besoin d'une diversion (qui me parle d'autre chose que de représentations discursives, de narratologie, de transgénéricité ou d'interculturalité).
Les conséquences en furent désastreuses: les petits gâteaux, confectionnés avec des restes de tout ce qui traînait dans les armoires, ont tellement bien réussi leur diversion que j'en ai englouti trois en une soirée. Cet arrière-goût de banane, le coeur de chocolat qui fond et la légère croûte sucrée sont assassins.

Doctorants, étudiants en blocus et autres studieux, je vous le déconseille absolument en période de pushing cérébral.

Pseudo-muffins à la banane et à la cassonnade, coeur fondant de chocolat

Ingrédients (pour 12 muffins de taille moyenne):

- 2 bananes mûres, pelées et écrasées
- 2 blancs d'oeufs
- 80 gr de sucre de canne blond
- 80 gr de cassonnade blonde (j'ai pris les sucres que j'avais: on peut expérimenter d'autres couleurs)
- 225 gr de farine
- 1 1/4 c. à c. de levure sèche
- 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude
- 4 c. à s. d'huile végétale
- une barre de chocolat noir fondant de plus ou moins 80 gr, coupés en 12 petits cubes
- beurre, pour le moule
- facultatif: 1 c. à c. de cannelle en poudre

Ustensiles: un moule à muffins de taille moyenne, un batteur électrique (facultatif), un tamiseur, un saladier, un pinceau pour beurrer les moules, couverts de mélange. Vous pouvez remplacer le moule à muffins par un moule à cake; il faut penser dans ce cas à allonger un peu le temps de cuisson.

Etapes:

1. Préchauffer le four à 160°C. Beurrer et fariner le moule à muffins, ou disposer du papier sulfurisé dans chaque trou. Peler et écraser les bananes.

2. Dans un grand bol de mélange, battre légèrement les blancs d'oeufs, jusqu'à ce qu'ils moussent et ne soient plus translucides (sans être en neige). Ajouter les bananes écrasées, les sucres et l'huile, bien mélanger. Vous obtenez un mélange de couleur café au lait et de substance mousse à cappuccino.

3. Tamiser la farine, la levure sèche, la bicarbonate (et la cannelle si vous en mettez) dans le bol. Mélanger encore, brièvement, de façon à incorporer les poudres.

4. Verser une première couche d'à peu près 3/4 c. à s. dans chaque trou du moule à muffin. Disposer sur chacun un petit morceau de chocolat. Recouvrir avec le restant de la pâte. Attention, les proportions indiquées donnent un gâteau de la hauteur d'un demi-muffin (puisque la pâte à cake utilisée ne lève pas autant). Ne pas hésiter à augmenter les quantités si vous désirez obtenir des gâteaux plus grands.

5. Enfourner pendant 40 min à peu près. Vérifier en piquant avec un couteau sur le côté d'un muffin (là où il n'y a pas de chocolat) : si la lame ressort sèche, c'est prêt. Retirer, démouler sur une grille, et déguster quand c'est encore chaud et que le coeur de chocolat est fondant. Avec un peu de crème fouettée en dessert, ce ne serait pas mal non plus.
Vous pouvez réchauffer les gâteaux au four ou au micro-ondes en mouillant légèrement de partout avec un peu d'eau, dans laquelle vous aurez dissous une pincée de sucre.

J'avais oublié de surveiller l'heure et ai obtenu des muffins un peu surcuits de couleur brune. Mis à part cela, ils étaient réconfortants à souhait: un peu croûtés et sucrés à l'extérieur, moëlleux à l'intérieur, fondants quand on arrive au chocolat qui coule.

A éviter quand il faut penser à autre chose, je vous dis...

1 commentaire:

$ha a dit…

Moi je veux bien définitivement me réconforter avec ce genre de muffins!!