mardi 11 septembre 2007

"Je veux te proposer un concept"

... Voilà ce que me dit mon ami J. au téléphone. Et avec le débit lent et réfléchi qui le caractérise, ne voilà-t-il pas qu'il me demande si j'aimerais avoir quelques personnes autour de moi, pendant quelques heures, à mon entière disposition.

Silence. Certes, j'ai un peu de ménage en retard, accessoirement (tu parles!) beaucoup de texte à rédiger*, une lessive et du repassage en retard. Bref, oui, quelques personnes pour m'aider, même si je suis entièrement anti-dépendance anti-esclavagiste... pourquoi pas.

Mais ce n'était pas tout à fait ça, son concept.

Son concept est né d'une overdose de Rat-atouille, vous savez, ce petit rat de cuisine qui fait des ravages sur grand écran en ce moment. Au point qu'il est devenu un espèce de nouvel égérie de la cuisine "tout le monde peut le faire". D'ailleurs, soit dit en passant, il semble que la cooking revival est bien présente au cinéma, ces derniers temps...

J. m'explique qu'en fait, il voulait au départ m'inviter à dîner. Le problème est qu'il ne cuisine pas. Puis il s'est dit que cela ne se faisait quand même pas de m'inviter pour que je fasse à dîner dans sa cuisine. Donc au final: il m'invite à une grande session cuisine dans la cuisine de mon choix (je choisis la mienne, alors!), avec en sus une équipe d'amis volontaires (et encore à recruter) pour jouer les assistants de cuisine. Un peu genre feu d'artifice comme dans le film de Pixar, où Rémy orchestre tout et finit par un superbe résultat.

Bon, je rédigerai un billet-rapport si cette expérience-concept voit le jour bientôt, mais à priori, un concept inspiré par un dessin animé Disney basé sur un rat et visant à procurer des assistants de cuisine dévoués à une fille qui, il y a pas si longtemps encore, croyait que rhodoïd était un terme de médecine... je trouve qu'on vit dans un monde original.

***
En attendant, il est vrai que je cherche des convives pour tester diverses petites idées qui trottent dans ma tête en ce moment:

- autour d'un mi-cuit au chocolat mais bon: j'ai goûté trop de mi-cuits au chocolat pas bons, ces derniers temps... Et aussi un soufflé au chocolat délicieux, dans un restaurant paradisiaque aux Philippines, cet été. Le serveur amenait le ramequin tout chaud, demandait de "poke a hole" dans la croûte, et y déversait un délicat filet de crème anglaise toute soyeuse. Un délice. Depuis, je fantasme sur un soufflé chocolat avec croûte, et d'une crème orange à verser (avec peut-être un peu de zeste confit dans la pâte du soufflé). A expérimenter bientôt...

- autour d'une utilisation de fleurs d'hibiscus: connaissez-vous le bissap, ce jus de couleur rouge que l'on trouve au Sénégal et dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest? J'en ai bu des litres quand j'étais là-bas, et je trouvais cette boisson vraiment rafraîchissante, sans être écoeurante comme les sodas. Il est à base de fleurs d'hibiscus, qui dégagent une odeur légèrement acidulée... et à vrai dire indescriptible, avec toutefois quelque chose de familier en même temps. Je n'ai jamais essayé de recréer ce goût vu qu'il est bien connu que l'hibiscus, ça court les rues en Belgique... jusqu'à ce que je me rende compte, cynique et oublieuse que je suis, que nous vivons justement à Bruxelles, où le quartier de Matongé déborde de magasins africains, et que je n'y vis plus trop loin, maintenant! Une gelée bissap aux fruits avec une mousse laiteuse en verrine (l'idée serait un peu comme ici mais plus colorée) est en gestation...

Voilà, donc moi aussi je conceptualise beaucoup sans réaliser encore. J. me dit que je n'aurai sans doute pas trop de difficulté à trouver les convives.

* Claude-Olivier si tu me lis: j'espère qu'en tant que doctorant toi aussi tu te sens blogosphèrement solidaire avec moi...

1 commentaire:

Claude-Olivier a dit…

Ben un peu que je suis solidaire avec toi, faut se tenir les coudes entre doctorants ^^! Deja que c pas drole tous les jours ;-) Mais dis moi, connais tu ce site absolument merveilleux: www.phdcomics.com...si non, il va vraiment falloir que tu y ailles..c'est tellement vrai. bon pour quand meme parler un peu cuisine (un truc qui marche et qui est interessant): Si tu cherches encore des convives, je viens très volontier...bon va me falloir un peu de temps mais ca en vaut la peine on dirait ^^! Allé, bon courage! biz